Autoconsommation

Consommez l’énergie que vous produisez !

Diminuez voire supprimez vos facture d’énergie grâce à l’installation de panneaux solaires, d’une éolienne… L’énergie produite et consommée fait désormais fait appel aux énergies renouvelables, à la nature.

L’autoconsommation peut être appliquée par des particuliers, mais également par des entreprises, des collectivités territoriales…

Simplicité administrative, facilité d’installation (pas d’intégration des panneaux au toit), économies futures sur sa consommation énergétique… qu’attendez-vous pour produire votre propre énergie ?

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

L’autoconsommation est la part de production qui est consommée dans le bâtiment où elle est produite. Actuellement, il existe trois types de raccordement pour les particuliers :

Autoconsommation totale : sans injection

L’électricité est consommée instantanément sur place sans être injectée dans le réseau.

Autoconsommation partielle : injection du surplus avec ou sans vente

L’installation est raccordée au réseau avec un seul compteur pour les deux sens (consommation et production).
L’électricité peut être soit consommée directement, soit être injectée sur le réseau et vendue, ou non rémunérée.

Vente totale : la totalité de la production est vendue (pas d’autoconsommation).

Si la consommation et la production ont lieu simultanément, le producteur consommera physiquement une partie de la production : dans ce cas, l’électricité est d’abord vendue via le compteur de production puis achetée via le compteur de consommation.